Pâte à sucre, pastillage ou porcelaine froide comestible, comme vous préférez l'appeler !

environ 600 g de sucre glace
1 blanc d'oeuf
1 CS de glucose liquide (en pharmacie ou en boutiques spécialisées)

la quantité du sucre dépendra de la taille de votre oeuf !

Chauffer la cuillère à soupe dans l'eau bouillante pour prélever facilement un peu de sirop de glucose (il se présente assez dur en principe)

Placer dans un bol mélangeur le blanc d'œuf, le sirop de glucose, et incorporer petit à petit le sucre glace, jusqu'à obtenir une pâte à modeler épaisse ; placer cette masse sur une table saupoudrée de sucre glace, et pétrir quelques minutes ;

Pour la colorer, j'utilise des colorants alimentaires liquides, on en trouve au rayon patisserie des supermarchés (3 couleurs, rouge, jaune, vert), ou sur le site le meilleur du chef, patiwizz etc...

Pour assembler les éléments entre eux, utilisez de la glace royale

Je me lave les mains régulièrement pendant le travail car cette pâte colle beaucoup aux doigts !
Emballez là sous film et dans un sachet zippé, gardez au frais, vous pourrez l'utiliser quelques jours plus tard.

Une fois sèche (en 24 heures pour des fleurs pas trop grosses)  le sujet modelé devient très dur et croquant, et se conserve plusieurs semaines dans une boite ; En revanche il faut savoir que cette pâte craint l'humidité, et que placée sur des gâteaux décorés de crème, elle risque de transpirer.

La pâte à sucre peut aussi se faire sans sirop de glucose (mêmes proportions), en ajoutant un peu de jus de citron. (dans ce cas on la nomme pastillage)

Pour l'étaler, enduisez votre rouleau (non adhésif c'est mieux !) de sucre glace, décollez la pâte du plan de travail avec une spatule large.

Voir sur le blog d'ARTAMUSE ou de CVALOU

les possibilités offertes par cette pâte


artamuse_gateau_yara

chez artamuse


na40810

chez CVALOU

(un p'tit coup de pub pour vous les copinettes !)